À Yens et Lully, il n’en restera que cinq – journaldemorges À Yens et Lully, il n'en restera que cinq
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

À Yens et Lully, il n’en restera que cinq

À Yens et Lully, il n’en restera que cinq

Si Yens avait déjà connu l’expérience lors des précédentes élections communales de 2011, c’est une nouveauté pour Lully.Il y a 5 ans, les 5 municipaux sortants avaient été réélus, simple et efficace. Entre-temps, deux élections complémentaires ont eu lieu (Eric Rondo a remplacé Oswald Krieg le 1er janvier 2015 et Mark Winges a remplacé Gérald Petit le 1er septembre dernier), la syndique Marlise Holzer et le municipal Alain Strauss ont annoncé qu’ils ne se représenteraient pas et les prochaines élections risquent de susciter l’intérêt...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.