À Clarmont, on veut repartir du bon pied

À Clarmont, on veut repartir du bon pied

Sauf cataclysme, le visage de la future Municipalité est connu avec, de gauche à droite, Fabrice Gibaud, Luc Vidoudez, Anouck Tschudi, Fabien Fiechter et Annette Mann. (Lambert)

Malgré trois départs à l’exécutif, une liste complète et unie a été formée pour la prochaine législature. Le projet de fusion avorté fait partie du passé.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.