Politiquement vôtre!

Politiquement vôtre!

Nous sommes seize candidats de l’arrondissement de Morges, âgés de 30 à 64 ans, dix hommes et six femmes avec des compétences très variées et nous nous côtoierons durant la campagne pour les élections cantonales au Grand Conseil.

Quelques rencontres sympathiques et en public ont permis de se connaître et de se présenter en quelques minutes. Parcours professionnel, situation de famille, implication dans des associations, activité politique, lien avec le district et motivation ont été déclinés avec conviction et quelques traits d’humour. Pas évident de se résumer en si peu de temps mais c’est un bon exercice pour aller à l’essentiel et tous ont bien relevé ce défi!

A la fin de ces rencontres et comme il se doit en terre vaudoise, des moments conviviaux ont vu émerger une complicité qui sera précieuse au cours des prochains mois. Avec les candidats sortants qui ont déjà expérimenté cette candidature et qui nous conseilleront, nous formerons une équipe solidaire, comme l’a souligné le Comité de campagne. Il s’agira maintenant d’avancer ensemble pour répondre aux prochains enjeux. Cette vision des choses me plaît particulièrement car je pense que l’engagement politique doit être vécu en harmonie avec ses colistiers.

Représenter un parti politique n’est pas anodin. Pour ma part, c’est la première fois que j’adhère à une telle organisation. Sollicitée pour cela, j’ai jugé que, au travers de mes expériences, j’avais encore une responsabilité à assumer : celle de continuer à défendre et faire reconnaître les groupes d’intérêt qui me tiennent à cœur. Pour poursuivre ce but, le parti que j’ai choisi correspond bien à mes idées.

Au travers des différentes actions qui seront menées ces prochains mois, je me réjouis, comme mes colistiers, d’aller à la rencontre de la population afin de faire connaissance, d’expliquer les thèmes soutenus par le parti, de démontrer concrètement mon engagement et surtout, d’inciter chacun à voter car c’est un droit fondamental que nous avons la chance de pouvoir exercer.
Les élections auront lieu en mars prochain. A ce moment-là, nous pourrons mesurer la qualité de notre campagne et savoir si nous avons été à la hauteur des attentes. Mais ce qui est sûr, c’est qu’à l’issue de ce scrutin, il y aura seize personnes enrichies d’une nouvelle et belle expérience, sociétale et humaine.

Pour conclure et en guise de boutade, comme je l’ai fait remarquer lors de ma présentation, j’habite Denges et je suis donc une candidate Dengereuse!

Note de la rédaction

Conformément à l’usage, Christiane Charmey, désormais candidate aux élections, va se mettre «en pause» de ce rendez-vous jusqu’à fin mars.

Abonnez-vous au Journal de Morges

Abonnez-vous !

Afin d'avoir accès à l'actualité de votre région au quotidien, souscrivez un abonnement au Journal de Morges. S'abonner, c'est soutenir une presse de qualité et indépendante.