On suçait comme des fous

On suçait comme des fous

Cela commence par un «colle-aux-dents». Dans les années 70 – et nous allons y rester – nous consommions d’étranges machins et on allait au kiosque se payer des truc à 5, à 10 ou à 20, parfois à 50 mais rarement.

«Tu viens? On va se payer à 20», signifiait un détour par le kiosque du coin où dans les rayons ou dans des corbeilles trônaient des sucreries que je crois aujourd’hui disparues. Vous me direz si je me trompe. Le «colle-aux-dents» était un bâton plat d’une dizaine de centimètres que l’on léchait et suçait très longtemps (merci de ne pas interpréter) et le génie du fabricant avait été de faire les bords du truc un peu mous et le centre en caramel dur plein de petites bulles d’air.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.