Les bénévoles, cette denrée rare

Les bénévoles,  cette denrée rare

Voici le plein de nouvelles pas toujours vitales pour l’avenir de la planète, mais qu’on a à cœur de partager avec vous! Cette semaine, on s'intéresse aux difficultés rencontrées pour trouver des bénévoles dans les différentes manifestations du district.

S’il y a bien une chose que mes parents m’ont toujours dite (je pourrais même utiliser le terme «rabâcher», ils ne m’en voudront pas), c’est: «Si tu te lances dans quelque chose, tu le fais à fond ou tu ne le fais pas». Même s’il est un peu tôt pour tirer un bilan de ma vie, je crois avoir plutôt bien appliqué ce principe jusqu’à maintenant. Musique, sport, camp d’été, sociétés locales, il me semble avoir donné – et donner encore – de mon temps, toujours avec plaisir en ne comptant pas mes heures.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.