Le sport peut sauver la planète – journaldemorges Le sport peut sauver la planète
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Le sport peut sauver la planète

Le sport peut sauver la planète

Le président de Swiss Basket vit à Echandens et prête régulièrement sa plume au Journal de Morges. Photo: Cella/VQH

En 2022, les soucis d’infrastructures sportives se sont accumulés dans la région morgienne, faisant monter la grogne des habitants.

Pour des raisons de sécheresse, le remplissage de la piscine du Petit-Dézaley a dû être retardé, sa grande sœur la Piscine du Parc a dû passer l’été sans sa chaudière vieillissante et la glace a manqué à la Patinoire des Eaux-Minérales.

Malheureusement, cette situation est appelée à se répéter, car une crise énergétique de grande ampleur se profile.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.