Le mot de la fin: Baptiser – journaldemorges Le mot de la fin: Baptiser
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Le mot de la fin: Baptiser

Le mot de la fin: Baptiser

Lucas Philippoz, journaliste. Photo: Bovy.

Définition: Donner un nom à quelqu’un ou à quelque chose.

Il y a à priori peu de ponts entre la région morgienne et Kuryłówka, un village polonais d’environ cinq milliers d’habitants. C’est pourtant là-bas qu’est née, il y a 162 ans jour pour jour, une figure désormais relativement connue sous nos latitudes: Ignacy Paderewski.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.