Le monde à ma porte – 8 octobre 2021

Le monde à ma porte – 8 octobre 2021

Moi aussi, comme Vincent Grandjean, chancelier de l’Etat de Vaud tout frais retraité, j’adore les aventures de Tintin. Ma préférée est «Tintin au Tibet». Je l’ai lue et relue, je la lirai encore des dizaines de fois et je rirai et je m’évaderai et je regarderai le yéti en espérant qu’il vit en paix quelque part dans le monde, très haut très loin, là où personne ne sait qu’il existe, où personne ne le trouvera jamais.

Cela lui évitera de finir comme le pic à bec ivoire, un oiseau splendide, majestueux, cousin de mon ami le sublime pic noir, qui vivait en Amérique mais n’a plus été vu depuis 1944. Il a été victime de la disparition des forêts qu’il aimait et de la bêtise des collectionneurs. Reste bien caché, cher yéti, et pleure avec moi l’extinction de beaucoup d’espèces animales et notamment de ce pic qu’on ne voit plus qu’en photo ou empaillé dans les musées d’Amérique.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.