Le monde à ma porte – 18 décembre 2020

Le monde à ma porte – 18 décembre 2020

Comment faut-il faire ses vœux pour 2021 à ceux qu’on aime bien?

«Bonne année!», on l’a tous dit en décembre ou en janvier derniers, et les choses ne se sont pas vraiment passées comme on le souhaitait. Je vous dirai donc, chers lecteurs, «Meilleure année!», avec un salut amical, en espérant que les chercheurs et la médecine, et nos dirigeants, et Alain Berset – comment tient-il le coup, comment ne s’effondre-t-il pas? Il est admirable, il est tellement notre tonton à tous, notre protecteur inoxydable, et il n’a pas le beau rôle – trouveront les solutions indispensables.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.