Le monde à ma porte – 26 juin 2020

Le monde à ma porte – 26 juin 2020

Diego Maradona. Photo: Brindicci

Qu’on aime ou pas le football, Diego Maradona (59 ans) fait partie de nos vies depuis longtemps. Il ne nous a jamais quittés. Il somnole parfois, loin d’ici, on ne pense pas tellement à lui, mais il finit toujours par revenir nous dire qu’il est encore vivant et, comment dire, inventif.

Je l’ai vu ressurgir il y a trois jours quand, sans que je le veuille, ses fesses me sont apparues sur l’écran de mon ordinateur parce qu’il les avait montrées à quelqu’un qui le filmait pendant qu’il dansait. Il mettait en mouvement son corps qui n’est plus celui d’un athlète, d’un champion hors norme, mais celui d’un monsieur sans nom et sans renom, sans pays, sans royaume, qui a savouré et subi tous les excès jusqu’à se transformer totalement, sans espoir de retour à ce qu’on appelle la norme
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.