Le combat continue

Le combat continue

Difficile de ne pas avoir entendu parler du décès de George Floyd le 25 mai dernier à Minneapolis. Asphyxié par un policier blanc, l’Afro-américain est devenu le symbole d’une Amérique qui n’a jamais guéri ses plaies béantes depuis l’esclavage. Une Amérique qui a fait un pas en arrière évident en élisant un président dont le programme fut dès le départ de diviser pour mieux régner.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.