Écouter, apprendre encore et toujours…

Écouter, apprendre encore et toujours…

Partir de presque rien et se lancer dans une véritable enquête, c’est l’un des bonheurs du journaliste. Photo: Bovy

C’est l’une des spécificités du métier de journaliste: partir de zéro, se renseigner, rechercher, interroger pour apprendre et pouvoir ensuite retranscrire aux lecteurs.

Si j’aime mon métier sous toutes ses facettes, je dois admettre que l’enquête est de loin ma préférée. Partir de rien ou presque et découvrir au fur et à mesure des choses inattendues, toutes plus fascinantes les unes que les autres, c’est ce qui nous est arrivé avec mon collègue Benoît Cornut l’année dernière. À l’origine, une interrogation en feuilletant un rapport de gestion communal: pourquoi les forêts coûtent-elles si cher alors qu’auparavant la possession d’une parcelle de ce type assurait des revenus confortables?
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.