Demain nous appartient

Demain nous appartient

Cette semaine, notre rédacteur en chef Cédric Jotterand revient sur cette forme de nouvelle vie qui recommence avec les assouplissements qui se multiplient un peu partout, au risque d'oublier nos bonnes résolutions envers les artisans locaux notamment.

C’est fou comme nous sommes tous devenus des adeptes du développement durable presque du jour au lendemain. Du tri sélectif aussi, celui qu’on applique à soi-même avec une bonne dose d’hypocrisie de temps en temps.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.