Comme une envie de miauler

Comme une envie de miauler

Camille Destraz 04.03.2020

Novembre 2015. En pleine vague d’attentats terroristes, la police bruxelloise demandait expressément à la population de respecter le silence radio sur les réseaux sociaux, afin de ne pas donner d’indices aux terroristes sur les opérations en cours. C’est alors que les internautes se passèrent le mot, et que l’on vît déferler des photos hilarantes de chatons sur Twitter et Facebook: pile-poil le bon truc au bon moment pour détendre l’atmosphère!
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.