Le monde à ma porte – 18 juin

Le monde à ma porte – 18 juin

L’autre jour, je me suis rendu dans un cimetière pour y dire bonjour, à l’occasion de son 98e anniversaire qu’elle n’aura jamais fêté, à une personne chère à mon cœur. Il venait de pleuvoir à grosses gouttes, tout était détrempé, tout brillait, et de toutes parts des escargots en profitaient pour partir en balade. Il fallait vraiment regarder où on posait les pieds pour ne pas écraser leur camping-car et eux avec. Ici deux, là trois, plus loin quatre ou cinq, tous bien vigousses, comme on dit, tous lancés dans des randonnées gourmandes vers des fleurs dont ils connaissent mieux que nous les charmes gustatifs.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.