Le monde à ma porte – 11 novembre 2022 – journaldemorges Le monde à ma porte - 11 novembre 2022
Signaler une erreur
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Le monde à ma porte – 11 novembre 2022

Le monde à ma porte – 11 novembre 2022

Si Michel Buehler avait été une plante, je pense qu’il aurait été un beau pommier qui donne des fleurs généreuses au printemps et des pommes savoureuses en fin d’été. De ses fruits, on aurait pu dire qu’ils étaient parfaits pour une bonne tarte, ou plus que parfaits pour des pommes au four à déguster quand la nuit mord le jour, les après-midi d’hiver, quand il est temps d’allumer le feu.

Tiens, j’y pense, Michel Buehler était peut-être, davantage qu’une plante, un feu de cheminée qui ne faiblit pas, qui prend plaisir à réchauffer la maison qui l’héberge. Il était rassurant. Il éclairait le monde de sa lueur à lui. Il était des nôtres, de notre paysage depuis longtemps.
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.