Alain Golay, le premier de cordée

Alain Golay, le premier de cordée

Alain Golay a été distingué pour une carrière sportive exemplaire mise au service des jeunes. Photo: Cardoso/24h

Cette semaine, notre rédacteur en chef Cédric Jotterand revient sur la distinction décerné à Alain Golay pour une carrière de gymnaste et de dirigeant qui en fait un modèle de dévouement, d'engagement et de fair-play.

Ce lundi, une personnalité discrète, mais «immense» de notre district a été honorée par le Panathlon de Lausanne, un mouvement qui promeut la culture et l’éthique sportive.

Lors d’une telle réception, quand les discours couvrent d’éloges le lauréat, quelques petits tacles fusent quand même autour des tables pour nuancer les louanges, mais pas cette fois.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.