Le passé agricole de la place de la gare réduit en poussière

Le passé agricole de la place de la gare réduit en poussière

Alors que le quartier des Halles touche à sa fin, il faut rappeler que le bâtiment qui accueillait l’Union des coopératives agricoles romandes (UCAR) témoigne d'un long passé au service de l'agriculture. L’un des anciens gérants raconte le quotidien d’une époque révolue.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.