Double hommage à un artiste talentueux

Double hommage à un artiste talentueux

Sorel de Haller, la mère de l'artiste, est à l'origine de l'exposition "La fulgurance suspendue", hommage à son fils.

Depuis le 2 septembre, Morges accueille une double exposition dédiée au défunt peintre morgien, Alban de Haller. Alors que sa mère présente ses œuvres picturales, Matthieu Zellweger propose une réinterprétation photographique de celles-ci.

En décembre 2013, l’architecte de talent Alban de Haller, s’éteint soudainement à l’âge de 34 ans. Mais les larmes ne seront pas les seules choses que le Morgien laissera derrière lui. Les nombreux tableaux qu’il réalisa dans son temps libre, constituent aujourd’hui un magnifique héritage artistique. Depuis le 2 septembre, Sorel de Haller fait revivre la mémoire de son fils à travers «La fulgurance suspendue», une exposition inédite qui a habité la ville à divers endroits, notamment au Musée Alexis Forel. Les œuvres sont aujourd’hui ouvertes au public à l’Espace 81 et à la Villa Moyard, et ce, jusqu’au 27 septembre 2020.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.