Des noces de diamant célébrées à Bussy-Chardonney

Des noces de diamant célébrées à Bussy-Chardonney

De gauche à droite: Dominique Kohli (président du Conseil), Laurence Cretegny (syndique) et Pascal Roh (président du comité d'organisation) trinquent aux 60 ans de la fusion entre Bussy et Chardonney. Photo: Grieu

Samedi a été l'occasion de célébrer les 60 ans de la fusion entre les villages de Bussy et Chardonney, mais également pour les citoyens de se retrouver.

"C'est fou, on ne se reconnaît plus avec ces masques", pouvait-on entendre samedi au centre du village. Il faut dire que pour la majorité de la centaine de citoyens s'étant donné rendez-vous au centre du village, c'était un premier "retour à la vie normale", dans une manifestation villageoise. Et on pouvait distinguer les sourires malgré les masques tant au stand grillades que sous les cantines montées pour l'occasion.

Ambitions revues à la baisse

Mais l'occasion valait le coup de se réunir, même si le Coronavirus a failli faire passer cet anniversaire à la trappe, comme l'a rappelé Pascal Roh, président du comité d'organisation: "Il y a un peu plus d'une année, notre Municipalité demandait à l'ABC (Animation Bussy-Chardonney), si cette dernière pouvait organiser en 2021 une manifestation regroupant l'officialisation du passage de témoin du jumelage entre la Municipalité et l'ABC, marquer la transition entre les autorités actuelles et les futures autorités de Hautemorges et finalement fêter comme il se devait l'anniversaire de fusion qui unissait en 1961 les communes de Bussy et de Chardonney. Mais un truc arrivé le 13 mars 2020 a chamboulé passablement de choses dans nos vie."
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.