Denges, nouveau site archéologique

Un cimetière de l’âge du Bronze final (950-900 av. J.-C.) a été découvert sur la parcelle où les transports MBC vont ériger leur futur dépôt de bus.

C’est sans doute l’une des nécropoles les plus complètes de l’âge du Bronze final au niveau national. Et autant dire que la surprise était totale, en 2019, lorsque les premiers sondages ont été effectués. «Au vu de la taille exceptionnelle de la parcelle (ndlr: 20 000 m2) et de la situation topographique, la régie cantonale a recommandé de faire des sondages préalables pour savoir si on avait affaire à un site encore inconnu», raconte Nicole Pousaz, archéologue cantonale. Une belle intuition puisque ces premières fouilles ont permis de découvrir deux tombes de l’âge du Bronze, révélant ainsi un lieu non répertorié par les services du canton. «Jusqu’à maintenant, cette zone n’a jamais été construite, ce n’était que des terrains, des plantations, des cultures maraichères, le sol avait été ménagé, ce qui pouvait nous mettre la puce à l’oreille, poursuit Nicole Pousaz. Statistiquement, il y avait une chance que l’on trouve quelque chose. Et elle a été vérifiée.»
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.