Les handicapés devront encore patienter – journaldemorges Les handicapés devront encore patienter

Les handicapés devront encore patienter

Les handicapés devront encore patienter

À Morges, seuls 2 arrêts de bus sur les 51 existants sont aux normes LHand. La loi stipule qu’ils devraient tous l’être d’ici fin 2023. Dessin: Schaefer

À moins de deux ans du délai prévu pour la mettre en œuvre, la Loi sur l’égalité pour les handicapés (LHand) connaît des fortunes diverses dans le district.

Une galère. Difficile de définir autrement le parcours du combattant que doivent quotidiennement affronter les personnes à mobilité réduite en voulant prendre les transports publics. Pourtant, ces difficultés ne devraient bientôt devenir qu’un lointain souvenir. Grâce à la loi sur l’égalité pour les handicapés (LHand) entrée en vigueur le 1er janvier 2004, fini les inégalités, les transports publics sont désormais accessibles à tous, de manière simple, les infrastructures sont appropriées et conçues en tenant compte des besoins de tout un chacun... Des mots qui font rêver, mais qui ne sont pour l’heure encore qu’un idéal loin d’être atteint.

Même si la LHand stipule que «les constructions, les installations et les véhicules des transports publics qui sont déjà en service doivent...
Contenu Bloque

Envie de lire la suite ?

L'information vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Derrière les articles de ce site, il y a une équipe de journalistes et de photographes dont le métier est de vous informer sur l'actualité de notre région. S'abonner pour lire ces articles, c'est soutenir un journalisme indépendant et ancré dans sa région.