Voie royale pour un employé des CFF

Voie royale pour un employé des CFF

«Moi aussi ça m’épate! Mais c’est une grande fierté!» confiait Grégoire Félix à l’heure du couronnement des rois à la cible Confrérie de l’Abbaye Union des amis de l’Helvétie de Vullierens.Ça l’épate et ça en a épaté beaucoup d’autres. Car Grégoire Félix ne tire des coups que tous les trois ans à l’occasion de l’Abbaye de Vullierens à laquelle il participait pour la troisième fois. «Je ne suis pas incorporé dans l’armée mais dans la protection civile. Je n’ai pas d’arme. Je tire avec celle de mon ami Gilles Dumuid qui est éga...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.