Union sacrée pour les enfants malades

Union sacrée pour les enfants malades

Pour Patrick Blanc, le chèque de 60 000 francs remis à l’association de charité Destiny le 24 mai vient boucler plusieurs années de combat personnel.«Dès mon accession à la présidence du Rotary Club de Morges, je m’étais dit que je voulais faire quelque chose pour une organisation qui soutient les enfants malades, puisque ma fille souffrait alors d’un cancer.» Entre cette initiative et aujourd’hui, Patrick Blanc a également vu son fils en être atteint. «J’avais envie de rendre un peu à une association tout ce qui m’a été donné ces quatre années...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.