Une vraie révolution silencieuse

Une vraie révolution silencieuse

Le Festival du Film Aventure et Environnement, organisé par l’Association des Amis du Cinéma de Cossonay, portait très bien son nom, dimanche 12 mars. Et surtout pour le premier film du matin, «Révolution silencieuse», dont le «héros» se nomme Cédric Chezeaux, un agriculteur du village de Juriens, au Pied du Jura, qui s’est totalement reconverti à la culture de céréales anciennes biologiques et qui n’a pas hésité à abandonner la production laitière. Ce film, très poignant, qui entre dans l’intimité de cette sympathique famille de six enfants, a au...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.