Une programmation locale assumée

Une programmation locale assumée

La directrice du Pré-aux-Moines ne s’en cache pas: elle était stressée au moment d’aborder la présentation de la saison 2018-2019. «Je sais que c’est normal, mais c’est l’inquiétude de vouloir bien faire», sourit Camille Destraz. Car c’est désormais seule qu’elle dirige le navire du théâtre de Cossonay. «Depuis avril, Philippe (ndlr: Laedermann, son prédécesseur) n’est plus là. La transition s’est super bien passée et maintenant c’est moi qui tiens la barre.» Et, si la programmatrice a maintenu le cap, elle en a profité pour rafraî...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.