Une période un peu folle au paradis des plantons

Une période un peu folle au paradis des plantons

Alaydis Blumenthal est à la tête du magasin Le Sacré Planton depuis l’an dernier.

La jardinerie Le Sacré Planton à Lonay a connu des hauts et des bas durant le semi-confinement. Avec les nombreuses incertitudes qui demeurent, elle tourne désormais au ralenti.

Le jardinage n’a sans doute jamais autant été à la mode que durant la période semi-confinement. Un peu partout, les potagers ont fleuri et ceux qui avaient un petit bout de terrain en ont profité pour faire pousser salades, courgettes ou encore tomates.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.