Une micro-ferme mais de grandes idées

Une micro-ferme  mais de grandes idées

Du haut de ses 22 ans, l’Aubonnois sait exactement ce qu’il veut. En un an, il a monté son projet de micro-ferme maraîchère sur le terrain familial. Bénéficiant d’une parcelle d’à peine un hectare, il s’apprête à cultiver des centaines de légumes différents tout au long de l’année. «De la graine à l’assiette, je veux tout maitriser», raconte le jeune entrepreneur. Amoureux des plaisirs de la bouche, Raphaël Gétaz a toujours su qu’il exercerait le métier de cuisinier. Aujourd’hui diplômé de l’institut Paul Bocuse de Lyon et après ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.