Une fontaine qui finit par tomber à l’eau

Une fontaine qui finit par tomber à l’eau

On pourrait presque parler «d’histoire d’eau» pour qualifier la dernière séance du Conseil qui s’est tenue jeudi soir 17 mai dans les combles de l’Hôtel de Ville. Fière d’avoir pu mener, dans les délais et dans les coûts prévus, les travaux du parking souterrain et du réaménagement du préau du collège, la Municipalité avait proposé, par voie de préavis, l’édification d’un monument commémoratif pour marquer cette importante réalisation au centre du village. L’exécutif s’était prononcé en faveur d’une fontaine, oeuvre de l’entrepris...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.