Une experte du digital chez les paraplégiques

Une experte du digital chez les paraplégiques

La Fédération suisse pour paraplégiques a recruté une citoyenne du district pour notamment affronter les défis du numérique.Il n’était vraiment pas écrit qu’Aline Isoz occuperait un jour un fauteuil au sein de la Fondation suisse pour paraplégiques (FSP), l’institution basée à Nottwil, dont tout le monde a entendu parler au moins une fois.Cette mère de deux filles scolarisées à Cossonay vient pourtant d’être nommée au sein du Conseil de fondation de la FSP. En même temps que l’ancien président de l’éditeur Ringier, ce qui témoigne de l’ambi...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.