Une épopée gravée dans les mémoires

Une épopée gravée dans les mémoires

C’était il y a plus de 30 ans. Bernard Pugin, Lionel Ayer, Peter Seematter, ainsi que leur entraîneur Michel Massard se rendaient à Dublin afin de participer aux Jeux olympiques européens pour personnes en situation de handicap. Aujourd’hui toujours résidents à la Cité Radieuse, Fondation située à Echichens, ils se remémorent cette fantastique expérience. «Ce sont des moments que l’on ne vit qu’une fois. Jamais je ne les oublierai», assure Peter Seematter. «Notamment la cérémonie d’ouverture, poursuit Lionel Ayer. C’était comme lorsque l’...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.