Une colocation dorée et déjantée

Une colocation dorée et déjantée

La troupe des Branle-Cloches crée en Suisse une œuvre amusante de Pascal Guillemaud. Le rire est à bonne enseigne. La Maison des Pressoirs accueille encore ces colocataires déjantés vendredi 9 et samedi 10 novembre à 20h30.Y’a comme quelque chose qui cloche dans cette maison bourgeoise que Les Branle-Cloches occupent à l’occasion de leur spectacle annuel. Et si ça cloche, Agnès, la femme de chambre à laquelle Prisca Dutoit Scheuner prête sa silhouette et son amusante expressivité, y est pour une grande part: sa cervelle est aussi hypertrophiée qu’un pois ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.