Une bouée de sauvetage pour les petits pirates

Une bouée de sauvetage pour les petits pirates

Les pirates continueront à profiter des lieux. Photo: Brun

Assurer la gestion de l’Unité d’Accueil pour Écoliers «Les Pirates» était devenu difficile pour son comité formé de bénévoles. La commune prendra le relais.

«On commençait à tirer la langue», confie Karin Eigenheer, présidente du comité assurant la gestion de l’Unité d’Accueil pour Écoliers «Les Pirates» située à Denges. Créée en 2008 sous l’impulsion de quelques parents de la commune, l’association a toujours fonctionné grâce à des bénévoles. Un système qui atteint aujourd’hui ses limites. Notamment car le nombre d’enfants de 4 à 12 ans accueillis au sein de la structure est passé de 12 à 48 en une douzaine d’années.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.