Une belle descendance pour la Morgienne

Une belle descendance pour la Morgienne

Comme l’a plaisamment rappelé la municipale Anne-Catherine Aubert-Despland venue lui apporter vœux et compliments de la part de l’exécutif de Morges, Marguerite Zutter est connue comme étant «la femme du chef de gare». Autrement dit de René Zutter qui, dès 1970 et jusqu’à sa retraite, a été suppléant du chef de gare après une carrière aux CFF qui avait débuté en 1944.Fille de Gustave et de Louisa, Marguerite Monod est née le 11 août 1928 à Bex. Son enfance sera veveysanne et sa scolarité suivie d’une formation de secrétaire. Mais s’est surtout...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.