Une année bien réussie

Une année bien réussie

«Il nous aura fallu attendre nonante-huit ans et cinq fusions pour atteindre les 500 millions de somme de bilan, mais seulement huit ans et aucune fusion pour les 500 millions suivants!» À l’heure de raconter l’année 2016 de la banque Raiffeisen Morges Venoge, Guy Thonney n’a pas manqué de relever cette première dans l’histoire de la filiale. C’est du reste avec fierté que le directeur annonçait être à la tête de la plus grande banque Raiffeisen du canton de Vaud et figurer dans le top 20 à l’échelle nationale.À lire aussi: Deux PME qui n'ont p...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.