Un trio historique pour la commune

Un trio historique pour la commune

Une syndique, une présidente et une vice-présidente: les autorités communales de Berolle se déclinent désormais au féminin. C’était le 13 juin dernier, à la veille de la grève des femmes, tout un symbole. Ce jour-là, l’organe délibérant tenait son ultime séance avant l’été, la dernière de son président Thierry Hirschi. Une décision annoncée depuis une année déjà. Le Conseil général a donc dû lui trouver un successeur. Et ce fut une successeure puisque, après quelques minutes «creuses» où personne ne s’est proposé, Fabienne Borlat a...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.