Un retrait qui ne remet rien en cause

Un retrait qui ne remet rien en cause

Le vote des Clarmontais lundi soir concernant la fusion a été net et décisif: 27 conseillers sur les 34 présents ont souhaité se retirer du projet. Pour autant, la décision prise au cœur du village s’est déroulée à l’abri des regards, puisqu’à la demande d’une conseillère le huis clos a été prononcé. Cela va sans dire que la question de la fusion a suscité une vague d’émotion au sein du plus petit village du projet (175 habitants), tout comme une arrivée de nouveaux conseillers qui souhaitaient se prononcer sur la question (huit assermentés...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.