Un plaidoyer pour passer la seconde

Un plaidoyer pour passer la seconde

La Fédération patronale vaudoise vient de tenir ses assises à Morges. L’occasion pour ses dirigeants d’appeler à de véritables mesures en faveur du trafic, en particulier dans le chef-lieu.Lorsqu’on est une fédération syndicale ou patronale, il n’y a jamais une occasion de trop pour enfoncer le clou et marteler ses convictions. L’assemblée générale est le lieu idéal pour le faire, histoire de mobiliser les fidèles, comme ce fut cas des «patrons» la semaine dernière à Morges. Secrétaire général de la Fédération patronale vaudoise, Christop...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.