Un Marché sur les traces d’Arvinis

Un Marché sur les traces d’Arvinis

Nadège Fehlmann le confie: elle a vainement essayé de trouver une solution dans la région morgienne pour pérenniser le Marché couvert de Noël qu’elle a créé en 1998 avec son mari, Philippe. Mais, en matière de surfaces, la région n’offre aucune alternative. Et le Château de Morges et ses jardins ne répondent pas aux besoins. Aussi est-ce du côté de Montreux qu’elle a lorgné. Et plus particulièrement du Montreux Music & Convention Centre (2m2c), comme c’est le cas pour Arvinis.Accompagnée d’Yves Cornaro, directeur de Montreux Noël, c’est ce ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.