Un laboratoire d’idées pour les agriculteurs

Un laboratoire d’idées pour les agriculteurs

Né en 2013, le BioDiVerger est un terrain où des expériences sont menées en appliquant les principes de l’agroforesterie et de la permaculture.Une boîte à outils. Voilà comment Pascal Mayor, responsable de la division Agroécologie et Station de protection des plantes du canton, définit le BioDiVerger de Marcelin. Mené en collaboration avec la ferme bio Les Sapins à Colombier et l’Institut de recherche de l’agriculture biologique, ce projet est né en 2013. «C’est une parcelle où on réalise des expériences en essayant de maximiser la biodiversité et e...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.