Un jardin qui tisse des liens

Un jardin qui tisse des liens

Que faire d’un terrain vague, non constructible et à l’état de friche au beau milieu d’un village? Les habitants de Villars-sous-Yens ont trouvé une réponse. Vendredi 31 août, ils se sont réunis pour discuter de leur projet: y aménager un potager. Si le jardin se limite pour l’heure à des idées et des plans, le concept a quant à lui déjà sa petite histoire. Imaginés par deux étudiants du gymnase de Morges dans le cadre de leur travail de maturité, les premiers principes de ce «potager communautaire» sont nés début janvier. «Nous avions envie...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.