Un duo qui dépeint la vie d’en haut

Un duo qui dépeint la vie d’en haut

Pour celui qui pousse la porte d’une galerie, il y a de quoi être surpris une fois installé dans l’Espace galerie Ramell’arts plastiques (EGRAP), tant les volumes sont imposants. Le professeur de maths et peintre Jean-Claude Bossel a pris possession de cette halle industrielle qui souhaite s’ouvrir davantage au public, notamment via l’exposition «Rêves de vol», présentant de nombreuses toiles sur ce thème. «Je ne suis pas un artiste torturé, sourit Jean-Claude Bossel. C’est au contraire un espace ludique dans lequel je m’amuse tout en explorant ce suj...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.