Un comptoir qui mise sur la durée

Un comptoir qui mise sur la durée

Malgré le Salon des vins Divinum à Morges et un dimanche des Rameaux radieux, le «petit comptoir» régional du Pied du Jura a su attirer une affluence nombreuse à la Cantine des Ages. Et ceci dès l’inauguration qui s’est tenue le 5 avril. La conseillère d’Etat Jacqueline de Quattro n’a d’ailleurs fait qu’un pas entre les deux «salons» pour couper à temps le ruban rouge à Montricher. Autre exception, c’est le préfet de Nyon, Jean-Pierre Dériaz, qui a remplacé sa collègue morgienne Andréa Arn. «Rassurez-vous, je ne suis pas venu en espion. ...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.