«Toujours étonné de ce qui m’arrive»

«Toujours étonné de ce qui m’arrive»

Dimanche, 16h30. Sur des chaînes de télévision du monde entier apparaîtra Jacques Dubochet en train de recevoir son prix Nobel de chimie. Quelques jours avant de graver à jamais dans sa mémoire ces instants, le Morgien a révélé son état d’esprit et ses sensations. Interview. -  Deux mois après l’annonce de votre sacre, parvenez-vous à réaliser ce qui vous arrive? - Je continue de m’en étonner. Depuis les premières minutes, beaucoup d’événements surprenants se sont produits, comme ce message des parents de mon beau-fils qui vivent en Inde e...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.