Solution trouvée dans l’affaire de la Gracieuse

Solution trouvée dans l’affaire de la Gracieuse

C’est une épine du pied que s’enlève la commune de Lonay. Dans un communiqué signé en commun avec Le Parc SA, entreprise qui gère l’EMS de la Gracieuse, et Les Terrasses du Parc SA, société immobilière, les trois entités annoncent avoir trouvé un accord dans l’affaire de la Gracieuse.Pour rappel, le village de Lonay a vendu en 2011 la parcelle 952 à la société Le Parc SA à un prix préférentiel afin de permettre la construction d’un établissement médico-social (EMS), de 68 logements protégés, de 2 commerces, d’un parking souterrain et de place...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.