Se dévoiler, le risque du métier

Se dévoiler, le risque du métier

Anouchka Perez (à gauche) et Corinne Kramer. Photo: Vanolli

L’exposition de Corinne Kramer et Anouchka Perez se termine samedi à l’Espace 81. L’occasion de revenir sur ces travaux empreints de finesse.

«C’est un travail très intime», raconte Corinne Kramer. Jusqu’à samedi, l’exposition Corinne Kramer/Anouchka Perez dévoile quelques-unes des œuvres de ces deux artistes morgiennes. Installations en bois et miroir ainsi que lithographies et dessins sont rassemblés à l’Espace 81. Si différentes et pourtant complémentaires, ces réalisations s’harmonisent par leurs nuances de noir qui se déclinent sous la lumière.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.