Saint-Prex plébiscite la piscine

Saint-Prex plébiscite la piscine

On sentait la Municipalité un peu stressée avant la séance. «C’est le travail de trois années qui se joue ce soir, expliquait Stéphane Porzi, municipal. C’est normal d’être un peu tendu.» Et le nombre d’auditeurs pouvait accentuer cette pression. En effet, les syndics et municipaux des communes avoisinantes, membres de l’ASISE (Association Scolaire Intercommunale de Saint-Prex et Environs) avaient fait le déplacement. Logique lorsque l’on sait que leurs villages devront mettre la main au porte-monnaie à hauteur de 88 000 francs par an pour profiter d...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.