Saint-Prex doit se chercher un syndic!

Saint-Prex doit se chercher un syndic!

Après les retraits annoncés de Georges Rime à Cossonay et de Luc-Etienne Rossier à Aubonne, c'est au tour de Daniel Mosini de faire valoir ses "droits à la retraite politique" au 30 juin 2021. Engagé depuis des décennies à Saint-Prex, l'élu souhaite se consacrer davantage à sa famille, ses passions et son métier.
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.