Sacré défi pour les pompiers

Sacré défi pour les pompiers

Dans le puzzle géant qu’est la ville de Morges, les pompiers cherchent encore le bon emplacement pour poser leur pièce, à savoir leur caserne. Car avec le déplacement de la gare routière au nord de la gare, les hommes du feu vont devoir – à moyen terme – plier bagage et dire au revoir à une infrastructure qui les accueille depuis bientôt 50 ans. «Ceux qui avaient réalisé cette caserne étaient des visionnaires, estime le commandant du SIS Morget Eric Henry. À l’époque, ils avaient vu grand, ce qui a permis à cette infrastructure de durer si longtemps....
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.