S’imposer et faire rire sur la durée

S’imposer et faire rire sur la durée

Dans le bar des artistes, sous la scène de Beausobre, Simon Romang et Mirko Rochat se rencontrent... à nouveau. «On devait être dans le même collège à l’époque», se souvient Mirko Rochat. «Mais on s’est revu une fois depuis sur une scène ouverte à Genève. C’est quand même plus récent», rigole Simon Romang. Pour ces deux enfants du district, qui ont grandi à quelques kilomètres l’un de l’autre (Mirko Rochat vit à Pampigny alors que Simon Romang a vécu toute son enfance à Apples), c’est aujourd’hui leur amour de la scène qui les pousse à s...
Contenu Bloque

Contenu Bloqué

Pour avoir accès à ce contenu, vous devez être abonné au Journal de Morges. Si tel est le cas, connectez-vous à l'aide de vos identifiants. Sinon, n'hésitez pas à consulter nos différentes offres d'abonnement.